FED 2 : Saint-Jean-de-Luz devra rejouer sa demi-finale face à Saint-Jean-d'Angély Voici comment Sonny Bill Williams choisit son sport chaque saison !
/Au XXIème siècle beaucoup de méthodes ne sont plus les mêmes...

Pourquoi personne ne se soucie de ton club de rugby ?

mercredi 22 novembre 2017 - mercredi 22 novembre 2017
Au XXIème siècle beaucoup de méthodes ne sont plus les mêmes...
RugbyClubs

Depuis que Chabal a laissé pousser sa barbe, et que Guazzini a invité les femmes au Stade de France, le rugby est bien plus médiatisé qu'il ne l'était. Aujourd'hui il ne se passe pas un jour sans voir de l'ovale sur une ou l'autre des chaînes du bouquet satellite. Que vous regardiez le Top 14, la ProD2, le Super Rugby, les Coupes d'Europe, ou même le seven, il y en a de partout... et avec l'arrivée du Rugby aux JO, ce n'est pas prêt de s'arrêter. Tant mieux diront les fous de Rugby...

Mais quand tu prends deux minutes pour réfléchir, toi qui joues en fédérale, en honneur ou en séries, comment ton club peut il concurrencer tout ce petit monde ? Le rugby évolue, mais qu'en est il des infrastructures des petits clubs ? Pourquoi mon club a-t-il toujours autant de mal à collecter les subventions ? Pourquoi n'y a-t-il qu'une poignée de spectateurs le dimanche à 15h ? Pourquoi n'arrive-t-on pas à recruter pour ne plus être en effectif incomplet parfois ? Pourquoi on n'est pas 15 ? etc...

On s'est tous posé une fois au moins une de ces questions, voire toutes.

Il arrive que lors d'une année exceptionnelle votre équipe a réussi la saison parfaite et fait un bout de chemin en championnat de France. La presse locale, puis régionale vous mets en pleine lumière. C'est l'heure de gloire du Club... Tout le monde parle de nous ! Et dans 20 ans on parlera encore de cette épopée !!!

La réalité est toute autre...

Bah oui... qui se souvient de ce club au fin fond du comité Drome Ardèche, où vivent 500 habitants et qui a atteint la finale honneur il y quelques années ? (ne cherchez pas... c'est juste un exemple)

Personne... à part les habitants du village.

Alors voyons ensemble les raisons pour lesquelles tout le monde s'en tamponne de ton club.

 

#5 VOUS NE METTEZ PAS À JOUR VOS SITES INTERNET ET RÉSEAUX SOCIAUX

 

Nous savons tous qu'aujourd'hui il faut être actif sur internet. Chaque club devrait au moins avoir une page facebook, un compte twitter ou un site internet. L'avantage de cette présence digitale est que vous pouvez informer votre communauté sur la vie du club. MAIS les internautes ne viennent plus autant sur les réseaux sociaux pour chercher les infos sur une rencontre. Ils flânent plutôt pour voir les listes de joueurs, leurs informations, des photos de matchs, des vidéos, etc... Les gens rejoignent les communautés plus actives que les autres.

Hebergeur d'image

Si vous avez une page en plus de votre site internet, souvent ce dernier n'est pas mis à jour. Si celui ci présente une équipe séniors de la saison 2011/2012, alors il y a un problème. Si vous ne pouvez pas vous en occuper régulièrement, il est mieux de mettre en évidence les infos qui changent le moins : Coordonnées, adresse du stade, année de fondation, etc...

Le reste doit absolument être mis à jour au quotidien.

L'histoire du club est une des pièces les plus importantes de votre club. Beaucoup se contentent de poster une phrase laconique sur le sujet. Ce qui manque beaucoup ce sont les informations sur les anciens joueurs, et le palmarès du club. Il faut donner envie au visiteur de parcourir le site. Bref tu l'as compris, si ton site est frais comme une pomme déshydratée... l'internaute se barre au bout de 8 secondes.

 

#4 Vous n'avez pas créé de communauté

 

Maintenant, je sais ce que vous pensez , " Mais qu'est-ce que tu racontes ? Nous avons les joueurs, leurs copines, les anciens et les minots de l'Ecole de Rugby qui contribuent". Oui, c'est sur, c'est un genre de communauté. Mais ce dont je parle c'est la culture de l'équipe qui attire d'autres personnes de l'extérieur. Une équipe qui a une devise, un thème, un mantra dans lequel chacun s'unit autour d'année en année. Pas seulement des objectifs comme «gagner» ou « être champions », mais la définition singulière du concept. L'exemple de l'Aviron Bayonnais est parfait, même si tu n'es pas forcément supporter des ciels et blancs, n'as tu jamais entonné un Vino Griego un soir de beuverie ? Nous ne parlerons pas de la communauté internationale des All Blacks, ils viennent d'une autre planète.

Tout le monde se contente de réchauffer des concepts déjà sortis du frigo dans d'autres clubs, les "ICI... ICI... c'est trifouillis les oies" à toutes les sauces, mais il est vraiment important d'avoir sa propre identité, et surtout sa propre culture !

On le rappelle, l'essentiel n'est pas seulement de s'occuper de sa communauté interne, mais de s'ouvrir à tout le monde. Se faire connaître, être le club dont on a déjà entendu parler. Que ce soit en bien ou en mal, avec internet tout se sait désormais... alors ne brûlez pas vos boucliers, évitez les bagarres générales dans les gradins, foutez la paix aux pots de fleurs quand vous êtes en ville le soir, et laissez les gens dormir quand vous partagez le même hôtel...

 

#3 Montrez votre personnalité

 

On est au Rugby !!! Sport qui est connu pour ses valeurs, ses chansons paillardes, sa camaraderie, et de nombreux autres aspects sociaux qui rendent le rugby attrayant pour les participants et les spectateurs. Afin de montrer l'image d'un club sympa, des joueurs farcis comme des pintades à l'apéro n'est pas forcement le meilleur argument publicitaire pour attirer du monde. De nos jours, être différents est un vrai avantage. Montrer à la grande famille du rugby que vous faites des choses originales attireront bien plus la curiosité.

Il y a 3 ans, un petit groupe de lascar avait fait son Harlem Shake... les mois qui ont suivi, Youtube a explosé sous les vidéos des millions de rééditions...

Bah nous on préfère ça :

Donnez à votre public une chance de voir un autre visage de l'équipe . Voir les petits à cotés individuels de l'équipe, et que le public ressente qu'il fait autant une partie de la famille du club que les joueurs. Vous devez créer LE contenu dans lequel les gens peuvent s'identifier, parce qu'il s'agit là de montrer le club sous son vrai angle.

 

#2 mais Soyez ouverts bon dieu !

 

Le Rugby est aussi basé sur l'interaction communautaire, le partage de l'information est la prestation de base pour l'amélioration. Que vous diffusiez la liste des joueurs, des vidéos d'entraînements ou des informations sur le jeu, il ne faut pas oublier que le RC Sainte Marie les Gourdiflots (que vous allez rencontrer en quarts) ne dispose sûrement pas d'analystes vidéo, ou de psychologue sportif. Au pire il diront que vous avez un gros pilard et un 5 qu'il va falloir contrer en touche... non, seul le terrain sera décisif.

En réalité tout le monde est perdant quand il s'isole. Il est de la responsabilité de chaque webmaster d'assurer de mettre en ligne le meilleur "produit" regardable sur le terrain (oui on peut parler de produit). Le Rugby est encore une forme de divertissement, il doit être agréable pour les spectateurs, ainsi que pour les joueurs.

Un club peut avoir ses secrets, on dit toujours que celui qui n'a pas connu les moments du vestiaires ne sait rien de la vie du club. On ne peut pas s'entendre avec tout le monde mais on ne va pas aller dire dans l'article du match que "Momo n'a pas fait la passe décisive à Bébert parce qu'il n'a pas remis sa tournée hier soir au Café de la Poste"... non ça on n'en parle qu'à huis clos.

Par contre dans certains clubs, on peut éteindre des rumeurs, ou des bruits de couloirs qui ont échappé au terrain en créant des communiqués. Pourquoi un club devrait il forcément être de haut niveau pour faire des communiqués ? C'est une idée reçue...

En gros, plus vous serez ouverts à votre communauté plus vous serez suivis...

Communiquer avec ses supporters et sa communauté est très important... et lorsque que ceux se bougent le c** pour leurs couleurs, leurs joueurs et qu'une simple présence, juste un retour ou un petit remerciement ne se fait pas, une mauvaise ambiance peut vite s'installer.

 

#1 Il est temps de changer de stratégie et d'évoluer !

 

Ca y est vous avez une page facebook, c'est génial parce qu'on peut y mettre des vidéos et des photos. On peut aussi rappeler à tout le monde que l'entraînement de mardi a bien lieu. Mais c'est bizarre il n'y a pas grand monde. Et faire un touché à 4 contre 4 ça va bien à force. Mais à qui la faute ? On ne peut pas blâmer Bébert de pas avoir vu l'info sur facebook, parce qu'entre son abonnement aux "citations des minions", ses copines de classe qui lui font des "kikoolol" et tous les selfies de soirées des 3 482 amis qu'il ne connait même pas, ben il n'a pas vu les articles de la page du club...

Le rugby est le sport du 21e siècle. Bien sûr, il peut avoir été inventé au 19ème, mais il a été construit pour prospérer dans l'ère numérique dans laquelle nous sommes aujourd'hui. Que vous soyez un club pro ou amateur, la manière dont vous vous connectez a beaucoup plus d'importance que jamais dans le passé. L'excuse que vous manquez d'un support direct pour interagir avec la plus grande population, n'est plus recevable. Vous avez des difficultés à recruter de nouveaux joueurs, alors il est temps de s'engager et de faire les efforts créatifs afin d'y arriver. Avoir des problèmes de budget c'est récurrent, alors sortez des sentiers battus et commencez  à utiliser les ressources dont vous disposez. Le modus operandi a changé et ne se limite plus aux méthodes traditionnelles d'un autre siècle. Dans l'environnement mondial en constante diminution due à l'interaction croissante à travers le paysage numérique, le sport du rugby est mis en place pour prospérer. Maintenant, allez de l'avant, usez de la même passion que vous avez pour le rugby, soyez ambitieux , et connectez vous à RugbyClubs.

Vous serez aussi visibles et référencés que n'importe quel club du monde entier... alors pourquoi rester dans son trou ?

Visite notre carte du monde des clubs de Rugby !

(bien sûr que le tien y est)

>>> Clique ici <<<

 

 

Actualités associées

Une saison dans la peau d'un international français...
Une saison dans la peau d'un international français...
Pourquoi devrait on se laisser tenter par un sélectionneur étranger ?
Toutes les infos Rugby dans ton Messenger Facebook